Pour le CtaC…Il sera trop tard.

Pour le CtaC…Il sera trop tard.

Quand la serre aura mangé la terre nourricière alors que de son ventre pourrait jaillir la précieuse nourriture des Hommes…Il sera trop tard

Quand les êtres vivants auront brisé leurs chaînes pour s’échapper de cette prison de verre – car la nature trouve toujours un chemin…Il sera trop tard

Quand la faune et la flore locales seront écrasées ou infectées par cette évasion si légitime…Il sera trop tard

Quand le tourisme de masse et les infrastructures qu’il nécessite auront dévasté la nature environnante…Il sera trop tard

Quand les matériaux rares seront mobilisés pour ce projet pharaonique alors que nous abordons des temps de pénurie…Il sera trop tard

Quand les promesses d’un procédé de chauffage breveté ne seront pas au rendez-vous et nécessiteront une énergie considérable …Il sera trop tard

Quand des fonds publics seront engloutis dans cette serre au lieu de servir des projets modestes, sobres et vertueux …Il sera trop tard

Quand les bénéfices ne répondront pas aux attentes escomptées parce que des temps troublés se profilent…Il sera trop tard

Quand l’hubris d’un homme lui a fait oublier d’où il vient et la beauté du monde à ses pieds, il faut l’arrêter sinon…Il sera trop tard

Pour qu’il ne soit pas trop tard, notre geste barrière :

CETTE SERRE NE DOIT PAS VOIR LE JOUR !

(CtaC : Collectif de Transition Audomaroise et Citoyenne)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.